Entertainment

Géolocaliser l’amour : Simon Boulerice se confie sur sa nouvelle série


En avril dernier, Simon Boulerice a annoncé qu’il apportera à l’écran son roman par poèmes, dans une série pour adultes, intitulée Géolocaliser l’amour. L’auteur s’est confié à Marc-André Lemieux dans le cadre d’une entrevue pour La Presse.

« Il y a des éléments qui sont vrais [dans Géolocaliser l’amour], mais la plupart sont inventés ou empruntés. C’est une somme de faits vécus et d’observations », a mentionné Simon Boulerice au journaliste.

 

L’auteur raconte d’autant plus sa vision sur le fait d’intégrer une scène de viol dans la série : « Je trouvais ça important qu’on montre une scène de viol homosexuel. Parce que c’est rare qu’on voie ça. Mais ça existe ».

« J’ai aimé ça pour les mêmes raisons que j’aime écouter des chansons tristes. Des chansons qui font pleurer, ça vidange. Ce n’est pas quelque chose qui me tire vers le bas », a-t-il ajouté, en parlant de revisiter des périodes plus sombres de sa vie. « J’ai beaucoup de tendresse pour ce que j’ai été, pour mon côté tout croche. Je me sentais seul, et pourtant, j’étais entouré d’amis. Il y avait une forme de désarroi chez moi. J’étais tellement transi d’amour, j’espérais tellement le conte de fées… Quand je repense à cette période, je voudrais me prendre dans mes bras et dire : “Ça va bien aller, mon petit gars”. Un peu comme un grand frère ». 

Puis, Simon Boulerice a souligné qu’il n’a pas adapté son roman pour la télévision dans le but de jouer : « Si j’avais été plus jeune, peut-être. Mais je viens d’avoir 40 ans. Je suis détaché de tout ça. Quand je suis sorti de l’école de théâtre, j’avais tellement envie de jouer. Mais les choses n’arrivaient pas. J’ai donc beaucoup écrit. J’avais une petite compagnie de théâtre avec Sarah Berthiaume. Je faisais des mises en scène. On gagnait des prix. Puis j’ai commencé à écrire des romans. Ça marchait super bien. Ça m’a permis de gagner ma vie ».

« Quand la bande-annonce de Géolocaliser l’amour est sortie, les commentaires étaient majoritairement positifs, mais il y a quand même une dame qui m’a écrit : “Je vous préfère quand vous souriez.” C’est sûr qu’à Bonsoir Bonsoir ! ou qu’à Télé-Québec avec Marc Labrèche, je souris beaucoup. Quand la caméra s’allume, je m’allume complètement. Mais je suis aussi capable de m’éteindre complètement. Michel Tremblay a déjà dit à mon chum : « Ça ne doit pas être facile de vivre avec Simon. » Mon chum a répondu qu’au contraire, c’est même un peu plate. Et c’est vrai ! Au quotidien, quand j’écris, je suis vraiment centré et silencieux », a-t-il conclu.

Rappelons que la distribution de la série sera composée de Simon Boulerice, Jocelyn LebeauGabriel LemireLucien Abbondanza BergeronJosée DeschênesLuc SenayAlex Miron-DauphinTommy JoubertYves DesgagnésJonathan Gagnon et Chantal Baril. D’autant plus, la série sera réalisée par Nicolas Legendre-Duplessis et produite par Caroline Gaudette pour Version 10.

Et vous, allez-vous visionner Géolocaliser l’amour.




Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.

close